Bleu

Bilan de la COP 25 : en profond décalage avec les enjeux du réchauffement climatique

Bilan de la COP 25 : en profond décalage avec les enjeux du réchauffement climatique

Génération Écologie 44 déplore le bilan insignifiant de la COP 25.

En effet, les 192 états, réunis deux semaines à Madrid dans le cadre de la COP 25, ont donné lieu à un compromis très loin des impératifs des accords de Paris, de maintenir à une augmentation maximum de 2 degrés le réchauffement climatique.

Malgré tout, 80 pays en développement, représentant 10,5 % des émissions de gaz à effet de serre mondiales, ont pris pour engagement de revoir à la hausse leurs objectifs climatiques en 2030.

Quant aux pays du G20, principaux producteurs d’énergie carbonée, ils ont adopté deux mesures portant sur la création d’un groupe d’experts concernant les pertes et dommages, et celle d’un réseau visant à apporter un soutien plus adéquat aux populations les plus vulnérables.

Autrement dit, aucun accord n’est intervenu concernant la mise en place de financements supplémentaires appropriés pour lutter contre le réchauffement climatique.

Dans ces conditions, il est donc probable que le réchauffement climatique mondial sera de 5°C supplémentaire à la fin de ce siècle.

Cela engendrera une production exponentielle des Gaz à effet de serre (GES) produits par les climatiseurs des pays riches, seule parade contre la chaleur, sachant que les GES produits par la climatisation sont 14.000 fois plus puissants que le CO2 et qu’ils constituent déjà près de 10% de la totalité des GES émis dans l’atmosphère.

Quant à la France, sa représentation minimaliste à la COP depuis deux ans ne présage rien de bon quant à l’intérêt que portent nos responsables politiques nationaux à ce sujet.

La lutte contre le réchauffement climatique sera un des enjeux incontournables des scrutins municipaux afin de contribuer localement à l’impérieux effort national.

Elhadi AZZI, co-Secrétaire général de Génération Écologie, responsable de Génération Écologie 44 et coordinateur d'Urgence Écologie 44.

Contact : 06 03 50 37 93 ou generationecologie44@gmail.com
 

Étiquette(s)